Laisser un message
  Nous sommes le 15/04/2024

Comment installer un bloc wc : guide simple pour débutants

Vous envisagez d'installer vous-même un bloc WC, mais ne savez pas par où commencer ? Nous allons aborder ensemble les étapes essentielles pour mener à bien ce projet. Du choix de l'emplacement au matériel nécessaire, en passant par la fixation et les finitions. Où comptez-vous installer votre nouvel équipement sanitaire ?

Le matériel nécessaire

Avant de commencer l'installation d'un bloc WC, il est essentiel de réunir tout le matériel nécessaire pour mener à bien cette tâche. Il serait regrettable que vous deviez interrompre votre travail à mi-chemin parce qu'il vous manque un outil ou un accessoire indispensable.

Pour la mise en place du bloc WC, nous avons identifié une liste précise des éléments dont vous aurez besoin :

  • Le bloc wc : c'est la pièce maîtresse autour de laquelle s'organisera toute notre installation.
  • L'équerre et les vis : indispensables pour fixer correctement le support du réservoir au mur.
  • Un niveau à bulle : il garantit une pose parfaitement horizontale et évite tous problèmes futurs liés aux fuites d'eau dues à une mauvaise inclinaison.
  • Du ruban Teflon: très utile pour assurer l'étanchéité entre les différentes connexions lors des raccordements hydrauliques.
  • Outils divers comme un tournevis cruciforme, clé plate ou ajustable ainsi que perceuse électrique avec les forets adéquats selon votre type  de cloisons (placo/platre , carrelage , bois etc).

Assurez-vous également d'avoir sous la main quelques joints supplémentaires correspondants aux dimensions nécessaires suite au montage.

Il convient aussi de prévoir assez large dans le temps afin de ne pas se sentir pressé par celui-ci durant chaque étape, ce qui pourrait engendrer des erreurs facilement évitables.

Prêt ? Alors passons maintenant directement sur comment procéder exactement à cette installation.

Le choix de l'emplacement

L'emplacement du bloc WC est le premier élément à considérer lors de son installation. Il doit être défini en fonction des raccordements existants pour l'évacuation et l'alimentation en eau, mais aussi selon la configuration de votre salle de bain.

Nous recommandons un espace d'au moins 120 cm devant la cuvette et 40 cm sur les côtés pour garantir une aisance optimale dans vos mouvements. Veillez également à ne pas placer le bloc WC face directement à une porte ou sous une fenêtre afin d’assurer intimité et confort.

De plus, il faut prévoir au sol suffisamment d'espace libre pour permettre un positionnement correct du réservoir ainsi qu'une hauteur minimale entre le sol fini (carrelage par exemple) et le dessous du réservoir : cette distance s'avère indispensable pour assurer l'écoulement gravitaire nécessaire au bon fonctionnement des toilettes.

En respectant ces critères, vous favorisez non seulement votre bien-être quotidien mais assurez également que votre installation répond aux normes sanitaires requises.

La détermination de la fixation

L'installation d'un bloc WC nécessite une fixation robuste et adéquate. La première étape consiste à identifier le type de mur sur lequel vous allez fixer votre toilette. Les murs peuvent être en béton, en brique ou encore en placo-plâtre.

Le choix des chevilles va dépendre du matériau de votre mur. Pour un mur solide comme la brique ou le béton, optez pour des chevilles classiques qui assureront une bonne tenue au poids du WC suspendu. En revanche, si vos murs sont constitués de cloisons sèches (placo-plâtre), il est préférable d'utiliser les ancrages spécialement conçus pour ce type de matériau afin d'éviter tout risque affaissement potentiel.

Il est important également que la visserie soit adaptée aux éléments sanitaires choisis ainsi qu'à l'environnement humide dans lequel elle sera installée ; nous recommandons donc généralement l'utilisation de vis inoxydables résistantes à la corrosion.

Une fois ces critères bien établis, passez au marquage des points où seront placées les fixations sur votre mur : cette opération doit se faire avec précision car c'est grâce à cela que toute l'installation tiendra correctement.

En somme : identifiez bien tous ces éléments avant même que ne commence véritablement l’opération proprement dite!

L'installation du réservoir

L'installation du réservoir est une étape cruciale pour l'assemblage d'un bloc WC. Commencez par identifier les trous de fixation sur la cuvette, où vous fixerez le réservoir à l'aide des boulons fournis avec votre kit.

Après avoir positionné correctement le réservoir, serrez progressivement les écrous jusqu'à ce qu'ils soient bien fermes sans forcer excessivement pour éviter toute fissure.

Ensuite vient la mise en place du mécanisme de chasse d'eau dans le trou prévu à cet effet au centre du réservoir. Veillez à respecter scrupuleusement toutes ces instructions afin que votre installation soit réussie et durable.

La fixation de la cuvette

L'étape cruciale de l'installation d'un bloc WC est la fixation de la cuvette. Cette procédure, bien que technique, peut être réalisée sans trop de difficultés avec les bons outils et un peu d'élan. Nous allons vous guider pas à pas pour accomplir cette tâche.

En premier lieu, positionnez correctement le réservoir sur votre plancher en veillant à ce qu'il soit perpendiculaire au mur adjacent. Une fois que cela est fait, il faudra fixer solidement celui-ci au sol grâce aux vis fournies dans votre kit d'installation.

Pour faciliter vos manipulations lors du montage des éléments suivants, nous avons répertorié quatre points essentiels :

  • Assurez-vous toujours que le trou prévu pour la canalisation se situe directement sous l'emplacement du drain.
  • N'hésitez pas à utiliser une perceuse électrique plutôt qu'une manuelle afin de gagner en efficacité.
  • Ayez recours à un niveau pour vérifier régulièrement si toutes les parties sont alignées correctement pendant leur installation.
  • Pensez également à mettre une bague d’étanchéité entre chacune des pièces assemblées afin d'éviter tout risque éventuel ?de fuite ou infiltration?d’eau.

Après avoir suivi ces recommandations précises lors du montage des différents composants, n’oubliez surtout pas par après d'effectuer plusieurs tests avant utilisation définitive.

Il s’agit notamment ici de vérifier si toutes les connections ont été bien serrées et aussi de faire couler assez longtemps l'eau afin de s'assurer ainsi qu'aucune fuite ne subsiste encore.

Les finitions

Après avoir effectué toutes les étapes précédentes pour installer votre bloc WC, il est temps de passer aux finitions.

Il faut d'abord veiller à nettoyer toute la zone autour du WC. Utilisez un chiffon humide pour éliminer tous résidus de poussière ou débris issus des travaux. C'est une étape importante qui garantit non seulement l'apparence mais aussi le bon fonctionnement du nouveau dispositif.

Ensuite, assurez-vous que tous les raccords sont bien serrés et sécurisés afin d'éviter toute fuite potentielle. Si nécessaire, utilisez une clé à molette ajustable pour serrer davantage certains éléments.

Nous vous recommandons enfin de tester plusieurs fois la chasse d'eau afin de vérifier qu'elle fonctionne correctement et sans bruit excessif.

Ces actions simples contribuent grandement à apporter les touches finales nécessaires après l’installation réussie d’un bloc wc neuf dans votre salle de bains ou vos toilettes séparées.

Mots clés
Vous avez une idée d'article à nous proposer ? N'hésitez pas à nous écrire afin de nous communiquer vos suggestions. Nous serions ravis d'entamer une collaboration avec vous! Blog décoration - Blog Maison - eMag Aménagement intérieur - Blog Immobilier